Qu’est-ce que la chirurgie a changé dans votre vie ?

La chirurgie m’a permis d’être une autre personne, plus acceptable à la vue des autres et de moi-même.

Qu’avez-vous retiré de positif suite à la chirurgie bariatrique ?

Un mieux-être et un retour à ma féminité que j’avais oublié et aussi plus d’énergie physique et morale me motivant à vouloir entreprendre plein de choses

Que conseillerez-vous à une personne qui souhaite se faire opérer ?

De prendre le temps de réfléchir sur cette démarche, de rencontrer des personnes qui ont fait cette démarche, à faire une psychothérapie pour mieux se comprendre. Peut-être que l’opération ne sera-t-elle pas nécessaire.

Quels points de vigilance faut-il avoir lorsque l’on souhaite se faire opérer ?

Être sûr de soi et avoir une ou des personnes de soutien.

Quelles ont été vos principales difficultés après l’opération ? Actuellement ?

Après l’opération, m’adapter à ma nouvelle image et accepter le regard des autres. Maintenant, lutter contre la reprise de poids.

Avez-vous bénéficié d’un suivi personnalisé ? Si oui, quels bénéfices en avez-vous retiré ?

Oui, j’ai bénéficié des modules du service d’addictologie pour mieux me connaitre et comprendre pourquoi je mange trop et essayer d’y pallier. Aussi, du suivi d’un addictologue, d’une psychologue et du groupe de paroles.

Avez-vous bénéficié d’un suivi psychologique ? Si oui, le recommanderiez-vous ?

Oui, je bénéficie d’un suivi psychologique que je le recommande puisque les troubles du comportements alimentaires trouvent leurs réponses dans notre psychologie. Par ailleurs, il est impossible de faire face à ces troubles sans accompagnement et compréhension avec de la nourriture tout autour de nous.

Avez-vous bénéficié d’un suivi diététique ? Si oui, le recommanderiez-vous ?

Bien entendu puisque nous avons acquis de mauvais réflexe alimentaire.

Marie-Christine

Qu’est-ce que la chirurgie a changé dans votre vie ?

Je n’ai plus de problèmes pour trouver ma taille. Je n’ai plus d’aspect hors norme et moins de problèmes de santé. Je peux marcher et faire du sport. J’ai la possibilité de faire tout ce que j’aime sans que l’obésité soit un obstacle. J’aime ma nouvelle silhouette. Je suis devenue plus coquette.

Qu’avez-vous retiré de positif suite à la chirurgie bariatrique ?

Avoir le choix dans ma garde-robe. Une nouvelle alimentation saine. Ne plus avoir honte au travail ou dans les lieux publics. Participer sans me cacher aux conférences. Découvrir une nouvelle hygiène de vie. M’affirmer dans certaines conversations

Que conseilleriez-vous à une personne qui souhaite se faire opérer ?

De bien s’informer et d’aller à la réunion d’information avant l’opération pour tous les détails, et ne pas se dire que c’est le miracle, et avoir essayé de maigrir par d’autres moyens, avant de penser à l’opération.

Quels points de vigilance faut-il avoir lorsque l’on souhaite se faire opérer ?

Être lucide sur les risques qui peuvent se produire pendant et après l’intervention. Faire scrupuleusement tous les examens médicaux. Ne pas s’isoler. Respecter le protocole. Ecouter le chirurgien, la diététicienne, la psychologue et les voir très régulièrement. Aller aux groupes de parole.

Quelles ont été vos principales difficultés après l’opération ?

Ne pas boire en mangeant. Assumer le regard des autres et leurs questions/remarques parfois déplacées. Obsédée par la perte de poids : pesée tous les jours. Ne plus boire pétillant.

Et actuellement ?

Ne pas manger vite. Garder un poids stable. Ne pas manger lors d’une émotion forte. Plus de sensibilité qui complique le comportement parfois extrême inutilement. Etre raisonnable lors de repas « conviviaux ».

Avez-vous bénéficié d’un suivi personnalisé ? Si oui, quels bénéfices en avez-vous retiré ?

Un soutien pour maigrir et pas/peu de reprise de poids. On ne peut pas rester seule, il faut un suivi.

Avez-vous bénéficié d’un suivi psychologique ? Si oui, le recommanderiez-vous ?

Oui car nos problèmes d’obésité sont lies à nos problèmes psychologiques et nous devons en prendre conscience pour trouver le moyen de ne pas reprendre de poids. Cela peut durer des années voir toute la vie.

Avez-vous bénéficié d’un suivi diététique ? Si oui, le recommanderiez-vous ?

Oui c’est indispensable pour nous guider et nous orienter dans l’alimentation et les quantités et c’est un énorme soutien.

Martine